Cohérence Cardiaque

L’utilisation de la respiration à des fins de santé existe depuis des millénaires. Le yoga,  ou la méditation,  et ses dérivés se servent de la respiration pour prendre le contrôle du système nerveux  autonome.

Proche de la méditation, la cohérence cardiaque correspond à un état particulier de la variabilité cardiaque ayant de nombreux effets positifs pour la santé et le bien-être. Avec la respiration, il est possible de moduler la physiologie de tout l’ensemble.

Les 2 phases de la respiration :

L’inspiration stimule le système nerveux orthosympathique. Le sympathique, c’est la voie de l’éloignement du danger par la fuite ou le combat. Faire fuir ou fuir : dépense d’énergie.

L’expiration stimule le système nerveux parasympathique. Le parasympathique c’est la voie du rapprochement de ce qui est favorable, la sécurité, la société, l’énergie, la réparation, reconstituer l’énergie.

La cohérence cardiaque permet d’installer un préalable physiologique favorable à toute relation d’aide en favorisant un état d’apesanteur émotionnelle.

Si il est non seulement possible mais souhaitable de pratiquer ce type de respiration par soi même, le praticien en cohérence cardiaque peut donner une autre dimension à cette pratique :

  • Évaluation de vos progrès avec un logiciel spécifique
  • Retrouvez une respiration naturelle
  • Désensibilisation de certaines émotions

Bénéfices

  • Retours au calme rapide après des épisodes stressants,
  • Plus grande résilience au stress, 
  • Amélioration de la capacité à ressentir des émotions /sentiments agréables,
  • Amélioration de la maîtrise émotionnelle,
  • Réduction de l’inquiétude, de l’anxiété.

Conseils pour une pratique quotidienne

Pour pratiquer la cohérence cardiaque rien de plus simple :
il suffit de respirer 6 fois (6 inspirations/expirations) par minute pendant 3 à 5 minutes. 

Étape 1 : Inspirez profondément par le nez pendant 5 secondes en adoptant une respiration abdominale (c’est-à-dire en laissant le ventre se gonfler). 

Étape 2 : Soufflez profondément par la bouche pendant 5 secondes, toujours avec le ventre. 

Étape 3 : Recommencez cette alternance inspiration/expiration 18 à 30 fois (6 respirations par minute pendant 3 à 5 minutes). 

Quelques conseils pour bien pratiquer

Pour cet exercice de cohérence cardiaque, mieux vaut privilégier un endroit calme et confortable.

Sachez que pour des raisons anatomiques et physiologiques, la cohérence cardiaque ne fonctionne pas bien en position couchée. Mieux vaut pratiquer assis confortablement sur une chaise, le dos bien droit (mais pas rigide), les deux pieds au sol, ou debout. 

Pratiquez cet exercice pendant 5 minutes 3 fois par jour. Il faut environ deux semaines de pratique pour commencer à adopter une respiration en fréquence 6 de manière automatique et pour en observer des résultats tangibles. 

×