Spectacle

L’hypnose est une discipline qui engendre fascination et peur et les spectacles d’hypnose ne laissent personne indifférent. Certains pensent que l’hypnose de spectacle donne parfois une mauvaise image de l’hypnose. D’un certain point de vue cela semble justifié. Évidemment puisque le but est de distraire, le volontaire qui se prête au jeu se retrouve parfois dans des situations comiques voire embarrassantes.

On peut alors penser qu’il s’agit d’un spectacle de mauvais goût. Et en même temps, le succès de l’hypnose de spectacle ne se dément pas et nous sommes nombreux à trouver cela fascinant. Avec un minimum d’explications et de pédagogie, une démonstration peut nous éclairer sur la formidable puissance de l’imagination et nous montrer que notre cerveau est capable de modifier sa perception de la réalité.

On doit bien sûr expliquer que les techniques d’hypnose instantanées ne fonctionnent qu’avec un pourcentage réduit de la population et on estime que seuls vingt pour cent peuvent être désignés comme « hyper-réceptifs » à la suggestion.

Pour les quatre-vingts pour cent restants, on pourra leur expliquer qu’ils sont également sensibles à l’hypnose et qu’il faudrait sim-plement prendre un peu plus de temps et on pourra leur mettre en avant les multiples bénéfices que représente l’hypnose dans la relation d’aide.

Il appartient ensuite à l’hypnotiseur de mettre en scène des situations qui puissent être valorisantes pour ces volontaires. Et plutôt que de leur faire faire la poule ou d’accoucher sur scène, de leur montrer qu’il est possible d’augmenter sa force physique, d’éliminer pour une grande part les sensations douloureuses ou de déclamer un texte avec une confiance en soi décuplée.

L’hypnose de spectacle et l’hypnose thérapeutique utilisent les mêmes mécanismes, simplement la finalité est différente. Alors qu’on cherche simplement à distraire dans le premier cas, on vise à améliorer le bien-être dans le second. Même si certains estiment que les spectacles d’hypnose devraient être interdits et que cela peut faire peur, il n’en reste pas moins que ces démonstrations constituent une formidable publicité pour cette technique ancestrale.

Prétendre que ces styles d’hypnose n’ont rien en commun reviendrait à dire que le V.T.T. (vélo tout terrain) et le cyclisme sur route n’ont aucun rapport entre eux. Les techniques hypnotiques peuvent être utilisés dans la relation d’aide évidemment mais également pourquoi pas pour se distraire, améliorer sa communication ou autres compétences.

Un spectacle d’hypnose peut se révéler être une expérience ludique, enrichissante qui cherche à mettre en valeur les volontaires pour promouvoir cette discipline aux yeux du grand public.

Extrait Spectacle J-P Rossy. Crédits KOWOK
×